Soutien Psychologique

Rapprochement familiale

La maladie m’a rapprochée de mes parents. Ils ont pris souvent de mes nouvelles, essayant de me remonter le moral. Ma mère a même pris contact avec une femme rebouteuse pour qu’elle intervienne à distance sur mes douleurs. Ce geste m’a beaucoup émue et cela été bénéfique, mes douleurs se sont apaisées.
La famille c’est fédérée et mobilisée. Nous sommes allés ensemble, mon père, mon frère et moi (tous atteints par la MHH),  à la conférence avec le professeur Hovnanian à Paris.

J’ai également posée beaucoup de questions dans la famille afin de faire des recherches généalogique sur la maladie. Cela m’a permis de revoir et d’échanger avec de la famille perdus de vu, et de les impliquer en faisant appel à leur mémoire.

L’attitude très positive et participative de la famille a été très encourageante et ma motivée dans ma démarche. Pour le blog et le traçage de la maladie dans la famille.

 

 

 

 

Publicités
Catégories : Famille | Étiquettes : | Poster un commentaire

La Flatière : du temps pour soi

J’ai réalisée un petit film suite à mon passage à la Flatière, lors de ma retraite spirituelle du mois de septembre.

J’espère en vous le faisant partager qu’il vous fera autant de bien qu’il peut m’en faire à moi à chaque fois que je me le repasse. Cela me permet de me poser un moment, pour me rappeler tout ces moments fort que j’y ai vécu. Il m’inspire à méditer, à prendre du recul pour réfléchir sur les chose essentielles de la vie. Les enseignements du père Hüe m’ont enrichie spirituellement et ouverte à d’autres réalités et priorités dans la vie. Je vous recommande vivement un passage à La Flatière qui s’adresse au croyants comme aux non croyants.

Catégories : Soutien Psychologique, Spiritualité | Étiquettes : , , , , , | Poster un commentaire

Une aide pleine d’attention

 

Son aide est permanente et me fait beaucoup de bien.

Elle se manifeste sous différentes formes.

1. Une aide physique:

– pour me lever du lit

– pour m’habiller

– pour ramasser quelque chose par terre
– pour m’aider à m’asseoir dans le lit

2. Une aide pour les soins:
– pour me laver les plaies
– pour m’appliquer les pommades
– pour prendre la douche

3. Une aide au quotidien:
-une attention toute particulière pour être sur que je sois bien, confortable
-une attention pour que je ne manque de rien (boisson, livres…)
-pour que j’ai tout à portée de mains
-me rappeler de prendre mes médocs
-m’imposer de bouger, faire des pauses quand je reste trop scotchée sur l’ordi
-m’obliger à sortir pour me faire prendre l’air (même quand le moral n’y est pas)
-m’imposer des temps de repos (quand ça va un peu mieux, je suis de suite trop active, par rapport à mon état trop fragile)
-pleine d’égards et plus disciplinée que je ne le suis pour moi même
-qui pense à moi avant que moi je n’y pense

 

Catégories : Conjoint, Soutien Psychologique | Étiquettes : , , , , , | Poster un commentaire

Propulsé par WordPress.com.